La Bible, moyen de résistance dans la poésie d’André Frénaud, Pierre Emmanuel et Yannis Ritsos

Christos Nikou

Abstrakt

The two French poets, Pierre Emmanuel and Andre Frénaud, and the Greek poet Yannis Ritsos expressed in and through poetry, their revolt by using all the poetic means and the entire arsenal offered by the Old and New Testaments. The Magi (Les Rois mages) of Andre Frénaud, Fight with your defenders (Combats avec tes défenseurs), Day of Wrath (Jour de colère) and Freedom guides our steps (La liberté guide nos pas) of Pierre Emmanuel and Greekness (Ρωμιοσύνη/Grécité) of Yannis Ritsos, become, through episodes and biblical figures, a symbol of resistance, freedom and salvation.

Słowa kluczowe: Bible , poetry , 20 th century , World War 2
References

Amanecer F., « Trois poèmes de Yannis Ritsos », Études 11/2005.

Andreu A.‐S., Pierre Emmanuel, Paris, Éditions du Cerf, 2003.

Aragon L., « Un prisonnier libéré : André Frénaud », [dans :] J.‐Y. Debreuille (dir.), Lire Frénaud, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1985.

Bosquet A., Pierre Emmanuel, Paris, Seghers, 1959.

Bourbon‐Busset Jacques de, « Hommage à Pierre Emmanuel », Académie Française, 27 septembre 1984. Texte publié avec l’aimable autorisation de l’auteur et accessible sur le site des Amis de Pierre Emmanuel. Disponible sur http://www.pierre‐emmanuel.net/dropbox/Hommage_de_Bourbon‐Busset.swf.

Causse J.‐D., « Le mythe : un langage des origines », [dans :] É. Cuvillier, J.‐D. Causse (dir.), Mythes grecs, mythes bibliques. L’humain face à ses dieux, Paris, Éditions du Cerf, , 2008.

Chauvin D., « Apocalypse », [dans :] P. Brunel (dir.), Dictionnaire des mythes littéraires, Monaco, Éditions du Rocher, 1998.

Chauvin D., « Bible et mythocritique », [dans :] D. Chauvin, A. Siganos, P. Walter (dir.), Questions de mythocritique. Dictionnaire, Paris, Imago, 2005.

Chauvin D., « Septembre 1939 dans la poésie polonaise : l’histoire et le mythe », [dans :] D. Chauvin, P. Brunel (dir.), 1939 dans les lettres et les arts. Essais offerts à Yves Chevrel, Paris, PUF, 2001.

Dabezies A., « Figures mythiques et figures bibliques », [dans :] C. Hussherr, E. Reibel (dir.), Figures bibliques, figures mythiques : ambiguïtés et réécritures, Paris, ENS/Rue d’Ulm, 2002.

Durand G., Structures anthropologiques de l’imaginaire, Paris, Dunod, 1992.

Emmanuel P., « Le poète et son public », Poésie 45, no 22, 1945, repris dans son essai Poésie Raison Ardente, Paris, Egloff, 1948.

Emmanuel P., Anthologie poétique (choix et présentation par Anne‐Sophie Constant), Paris, Éditions de Corlevour, 2014.

Emmanuel P., OEuvres Poétiques Complètes, Premier Volume (1940‐1963), F. Livi et al. (dir.), Lausanne, L’Âge d’Homme, 2001.

Favre Y.‐A., « Frénaud et la résurgence du sacré : Haeres », [dans :] J.‐Y. Debreuille (dir.), Lire

Frénaud, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1985.

Frénaud A., « L’essence de la poésie », [dans :] J.‐Y. Debreuille (dir.), Lire

Frénaud, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1985.

Frénaud A., Il n’y a pas de paradis (préface de Bernard Pingaud), Paris, Nrf/Gallimard, 1967.

Frénaud A., Les Rois mages suivi de L’Étape dans la clairière, Paris, Nrf/Gallimard, 1977.

Hetzel A., La Reine de Saba. Des traditions au mythe littéraire, Paris, Classiques Garnier, 2012.

Lacarrière J., « Yannis Ritsos », [dans :] J. Lacarrière (dir.), Dictionnaire amoureux de la Grèce, Paris, Plon, 2001.

Mayaux C., « La Bible réfractaire d’André Frénaud », [dans :] J. Rieu et al. (dir.), Échos poétiques de la Bible, Paris, Honoré Champion, 2012.

Métoudi M., Yannis Ritsos, qui êtes‐vous ?, Paris, La Manufacture, 1989.

Nikou C., « Le voyage des Rois Mages : une lecture comparatiste  (T.S. Eliot, A. Frénaud, Z. Karelli) », Graphè 20, Arras, Artois Presses Université, 2011.

Ritsos Y., Grécité suivi de Après l’épreuve J. Lacarrière (trad.), Paris, Éditions Bruno Doucey, 2014.

Ritsos Y., Le mur dans le miroir, D. Grandmont (trad.), Paris, Nrf/Gallimard, 2001.

Schnyder P., André Frénaud : « Vers une plénitude non révélée », Paris, L’Harmattan, 1997.

Seghers P., La Resistance et ses poètes : France 1940‐1945, Paris, Seghers, 1974.

Simonnet A., Le Christ de Pierre Emmanuel : l’élaboration d’un mythe personnel, thèse de doctorat soutenue, en octobre 2006, à l’Université de Montpellier III‐Paul Valéry sous la direction de Madame Renée Ventresque (la thèse est à ce jour inédite).

Simonnet A., Pierre Emmanuel, poète du Samedi saint, Paris, Parole et Silence, 2010. Ρίτσος Γ., Ποιήματα Α’, Αθήνα, Κέδρος, 2001 [Ritsos Yannis, Poèmes A, Athènes, Kedros, 2001].

La première forme de la revue est la version électronique.