Le récit de filiation à la Minuit : À la fin d’Éric Laurrent

Anna Maziarczyk

Abstrakt

Filiative narrative à la Minuit: À la fin by Éric Laurrent

Literature of Minuit, saturated with multiple intertextual references to the literary canon, explores the problem of liation primarily on the level of novelistic aesthetics. And yet, apart from texts which in dierent ways refer to literary heritage and use its elements to create ctional discourse it includes works that take the form of liative narrative. À la n by Éric Laurrent is a case in point, as it is devoted to the authors grandmother and his familys response to her death. Drawing on theories of liative narrative, this paper analyses the literary strategies whereby Laurrent presents family ties and their inuence on the identity of an individual.

Słowa kluczowe: Éric Laurrent, récit de filiation, famille, biographie, souvenir / Éric Laurrent, filiative narrative, family, biography, memory
References

Adler A., « Autobiographie, autoction, récit de liation », [dans :] Idem, Éclats des vies muettes, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2002.

Antonellis D., « À la n d’Éric Laurrent et ParisBrest de Tanguy Viel : storie di un ritorno a casa », [dans :] Nuova corrente, 2009, no 56.

Barrot V., « Éric Laurrent, écrivainmodeleur », https://cinemamecque.blogspot.com/2016/08/cabuetjafarpanahi‐la‐cinemamecque.html.

Demanze L., « Le récit de liation aujourd’hui », http://ecritcont.enslyon.fr/spip.php?rubrique39.

Demanze L., « Les possédés et les dépossédés, [dans :] Études françaises, 2009, vol. 45, no 3.

Demanze L., « Récits de liations », https://www.fabula.org/atelier.php?R%26eacute%3Bcits_de_liation.

Duclos J.F., « Trompe lœil : subversion de limage et du texte dans les romans d’Éric Laurrent », [dans :] Studia UniversitaEs BabeşBolyai, Philologia, 1998, vol. XLIII, no 23.

Foucault M., La vie des hommes infâmes, [dans :] Idem, Dits et écrits III, Paris, Gallimard, 1994.

Horvath Ch., « Éric Laurrent : héritier, pasticheur ou épigone de lesttique échenozienne », [dans :] A. Mura‐Brunel (dir.), Chevillard, Echenoz.

FiliaEons insolites, Amsterdam New York, Rodopi, 2008.

Lapointe M.E., Demanze L., « Présentation. Figures de l’héritier dans le roman contemporain », [dans :] Études françaises, 2009, vol. 45, no 3.

Laurrent É., À la n, Paris, Minuit, 2004.

Maziarczyk A., « Éric Laurrent et la littérature au second degré », [dans :] R. Jakubczuk, A. Maziarczyk (dir.), Recyclage et calage. EstEque de la reprise dansles littératures française et francophone, Lublin, Wydawnictwo UMCS, 2011.

Michelucci P., « Le parti pris de lexpression. Le roman maniériste d’Éric Laurrent », [dans :] B. Blanckeman, B. Hovercro; NarraEons dun nouveau siècle. Romans et récits français (20012010), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2013.

Michon P., Vies minuscules, Paris, Gallimard, 1984.

Viart D., « Filiations littéraires », [dans :] J. Baetens, D. Viart (dir.), Écritures contemporaines 2. États du roman contemporain, Paris Caen, Lettres Modernes Minard, 1999.

Viart D., « Le silence des res au principe du récit de liation” », [dans :] Études françaises, 2009, vol. 45, no 3.

Viart D., « Récits de liation », [dans :] D. Viart, B. Vercier, La littérature française au présent, Paris, Bordas, 2008.

La première forme de la revue est la version électronique.