La dissertation française : un genre argumentatif entre rhétorique et logique (évidences, présupposés et changements de paradigme)

Françoise Collinet

Abstrakt

French dissertation: an argumentative genre between rhetoric and logic (evidences, assumptions and paradigm shifts)

Traditional dissertation has been practised by several generations of students. This exercise has also been commented on by several generations of school system experts. Between commentaries of teachers (before 1980) and those of didacticians (after 1980), some differences of perspective seem to have installed themselves in a relatively stable way. The present article can’t detail the shift between a paradigm dominated by the link between language and thought and a paradigme dominated by a communicative conception of the language. It can however choose a specific aspect of that paradigm shift: the concurrence between two definitions of rhetoric. The definition explicitly rejected but implicitly conveyed by dissertation manuals, tends to mask the situation of communication. On the contrary, the definition of rhetoric used by didacticians insists on the essential necessity of an audience. The present article proposes an analysis of the concurrence between those two definitions.

Słowa kluczowe: dissertation, antirhetoric, logico-grammatical parallelism, communication, paradigm shift
References

ABASTADO Claude, 1981, La composition française et l’ordre du discours, Pratiques 29 : 3–21.

ARISTOTE, 1991 [323 ACN], Rhétorique, trad. C.E. Ruelle, Paris : Le Livre de Poche.

ARNAULD Antoine, LANCELOT Claude, 1803 [1660], Grammaire générale et raisonnée de Port- Royal, Paris : De Munier.

ARNAULD Antoine, NICOLE Pierre, 1877 [1662], La Logique ou l’Art de penser, Paris : Delalain et fils.

BAKHTINE Mikhaïl, 1984 [1971], Les carnets 1970–1971, Esthétique de la création verbale, trad. Alfreda Aucouturier, Paris : Gallimard, 351–377.

BAKHTINE Mikhaïl, 1984 [1952], Les genres du discours, Esthétique de la création verbale, trad. Alfreda Aucouturier, Paris : Gallimard, 265–308.

BERRENDONNER Alain, 1981, Eléments de pragmatique linguistique, Paris : Minuit.

BLANCHE René, DUBUCS Jacques, 2002, La logique et son histoire, Paris : A. Colin.

BOURDIEU Pierre, PASSERON Jean-Claude, 1970, La Reproduction. Eléments pour une théorie du système d’enseignement, Paris : Minuit.

CHAROLLES Michel, 1990, La dissertation quand même, Pratiques 68 : 5–15.

CHERVEL André, 2008, Histoire de l'enseignement du français du XVIIe au XXe siècle, Paris : Retz.

CHERVEL André, 1993, De l’amplification à la dissertation : l’évolution des exercices scolaires de composition, Le Français dans le monde [Recherches et applications], 130–141.

CHERVEL André, 1990, Emergence de la dissertation comme exercice scolaire aux XVIIIe et XIXe siècles, Pratiques 68 : 110–113.

CLÉMENT Lucie, 1987, A l’école de la clarté : la dissertation française, Langue française 75 : 22–35.

COLLINET Françoise, 2013, La dissertation française : un genre anté-didactique à l’épreuve du

FLE ; Evidences, présupposés et changements de paradigmes, Wydział Filologiczny, Uniwersytet Jagielloński, thèse non publiée.

DELCAMBRE Isabelle, 1990, De l’argumentation à la dissertation. Analyse d’une démarche d’apprentissage, Pratiques 68 : 69–88.

DELCAMBRE Isabelle, 1997, L’exemplification dans les dissertations. Etudes didactique des difficultés des élèves, Lille : Presses Universitaires du Septentrion.

DESCARTES René, 2004 [1637], Discours de la Méthode, Paris : Librio.

DUCROT Oswald, 1966, Logique et linguistique, Langages 2 : 3–30.

FONTANIER Pierre, 1977 [1827 et 1830], Les figures du discours, Paris : Flammarion.

GENETTE Gérard, 1969, Rhétorique et enseignement, (in :) idem, Figures II, Paris : Seuil, 23–42.

GUYOT-CLÉMENT Christine, 2012, Apprendre la langue de l’argumentation. Du texte à la dissertation, Paris : Belin.

KUHN Thomas S., 2008 [1962], La structure des révolutions scientifiques, édition revue par l’auteur, Paris : Flammarion.

LALANDE André, 1991, Vocabulaire technique et critique de la philosophie, vol. 2, Paris : Quadrige & Presses Universitaires de France.

LANSON Gustave, 1916 [1896], Conseils sur l’art d’écrire : principes de composition et de style à l’usage des lycées et collèges et de l’enseignement primaire supérieur, Paris : Hachette.

MILO Daniel, 1992, Les classiques scolaires, (in :) Pierre Nora, Les lieux de mémoire, vol. 2 (La 2ation), Paris : Gallimard, 2085–2130.

PERELMAN Chaïm, 2002 [1977], L’empire rhétorique, Rhétorique et argumentation, Paris : Vrin.

PERELMAN Chaïm, OLBRECHTS-TYTECA Lucie, 2008 [1958], Traité de l’argumentation. La nouvelle rhétorique, Bruxelles : Editions de l’Université.

PETITJEAN André, 1997, Préface, (in :) L’exemplification dans les dissertations. Etudes didactique des difficultés des élèves, Isabelle Delcambre (dir.), Lille : Presses Universitaires du Septentrion.

PLANTIN Christian, 1990, Essais sur l’argumentation, Paris : Kimé.

PLANTIN Christian, 2004, Situation des études d’argumentation : de délégitimations en réinventi, (in :) L’Argumentation aujourd’hui. Positions théoriques en confrontation, Marianne Doury, Sophie Moirand (éds), Paris : Presses Sorbonne Nouvelle, 159–178.

SARRAZIN Bernard, 1990, La dissertation, exercice scolaire : ses débuts dans l’enseignement français, Pratiques 68 : 69–88.

SERRUS Charles, 1933, Le parallélisme logico-grammatical, Paris : Alcan.

Czasopismo ukazuje się w sposób ciągły on-line.
Pierwotną formą czasopisma jest wersja elektroniczna.