Celle qui ne berce pas : le concept bachelardien de la maternité des éléments révisé par Michel Butor

Joanna Kotowska-Miziniak

Abstrakt

The one who does not cradle: Gaston Bachelard’s concept of maternity of the elements revisited by Michel Butor

Michel Butor’s experimental spirit leads him to challenge the optimistic vision of water and earth created by the 20th century philosopher Gaston Bachelard. In his New Novel published in 1956, L’Emploi du temps, Butor becomes particularly virulent in the face of an idea postulating the maternal aspect of two elements. He methodically questions all fundamental principles of Bachelard’s vision in order to explore the darker and more violent side of aquatic and telluric forces of nature.

Słowa kluczowe: Gaston Bachelard, Michel Butor, New Novel, maternity, water, earth
References

Bachelard Gaston, 1949 [1938], La Psychanalyse du feu, Paris : Gallimard.

Bachelard Gaston, 2009 [1941], L‘Eau et les rêves : Essai sur l‘imagination de la matière, Paris : Corti.

Bachelard Gaston, 2009 [1943], L‘Air et les songes : Essai sur l‘imagination du mouvement, Paris : Corti.

Bachelard Gaston, 2004a [1946], La Terre et les rêveries du repos : Essai sur les images de l‘intimité, Paris : Corti.

Bachelard Gaston, 2004b [1948], La Terre et les rêveries de la volonté : Essai sur l‘imagination de la matière, Paris : Corti.

Bachelard Gaston, 1961, La Flamme d‘une chandelle, Paris : PUF.

Bachelard Gaston, 1960, La Poétique de la rêverie, Paris : Quadrige/PUF.

Bachelard Gaston, 1961 [1957], La Poétique de l’espace, Paris : PUF.

Butor Michel, 1956, L’Emploi du temps, Paris : Minuit.

Gallon Stéphane, 2013, L’emploi du Temps dans « L’Emploi du temps » de Butor, thèse de doctorat, Université Rennes 2, [en ligne] https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00815688/document [consulté le 23.09.2019].

Gillet Jean-Paul, 2002, Histoire et société no 44 : Érasme, La Langue, Genève : Labor et Fides.

Gomes Fernando, 2004, Eaux noires dans la ville de Michel Butor et de Raymond Chandler, Actas do IV Congresso Internacional da Associação Portuguesa de Literatura Comparada, Estudos Literários/Estudos Culturais I : 1‒11.

Kotowska Joanna, 2018, La vision dysphorique de Michel Butor : la ville-personnage de « L’Emploi du temps en tant que locus terribilis », Orbis Linguarum 52 : 169‒184.

Kotowska Joanna, 2019, L’ ’’infidélité onirique’’ dans L’Emploi du temps ou comment Michel Butor polémique avec les idées de Gaston Bachelard, Romanica Wratislaviensia LXVI : 179‒191.

Mansuy Michel, 1967, Gaston Bachelard et les éléments, Paris : Corti.

Mauriac François, 1927, Thérèse Desqueyroux, Paris : Grasset.

Pichon Michelle, « L‘Eau et les rêves ». Quelques clefs pour la lecture, [en ligne] http://www.gastonbachelard.org/fr/ressources/presentationcorpus/L-Eau-et-les-reve s_M.PICHON.pdf (consulté le 2.09.2019).

Tadié Jean-Yves, 2002, La critique de l’imaginaire (in :) Critiques littéraires du XXe siècle, Paris : Belfond.

Therrien Vincent, 1970, La Révolution de Gaston Bachelard en critique littéraire : ses fondements, ses techniques, sa portée : Du nouvel esprit scientifique à un nouvel esprit littéraire, Paris : Klincksieck.

Vieillard-Baron Jean-Louis, 1999, Hegel et l‘idéalisme allemand, Paris : Vrin.

Czasopismo ukazuje się w sposób ciągły on-line.
Pierwotną formą czasopisma jest wersja elektroniczna.